Weekend du 26-04: Le Pertre/Brielles et Saulnières

lepertre brielles

  • Bleuets Le Pertre/Brielles-Gênnes B – ES Visseiche A: 1-1

par Jo:

Nouveau déplacement important pour l’ESVA chez les sang et or du Pertre/Brielles B, 5e de la poule. Et Coach Yannick comptait bien stopper la dangereuse série de défaites pour sortir de la zone de relégation. Pour ce faire le stratège visseichais peut compter sur le retour de Momo et la présence de Benoit S et Manu L. Seul Yo Rolland manque à l’appel, parti dans le Sud prendre du bon temps.

La compo: Tonio – Momo, Max, Ronan, Gwendal – Jo, Flo, Dany – Garret, Kinou, Karim (rmp: Manu L, Ben S)

Les blancs prennent le match par le bon bout. Présents dans les duels et bien en place, ils imposent leur jeu sur un quasi billard vert. Le trident offensif Kinou-Karim-Garret cause pas mal de misères à l’arrière-garde locale mais les occasions restent stériles. Le trio du milieu Flo-Jo-Dany quant à lui régule bien le jeu et la défense contient les rares incursions adverses. La situation se débloque à la demi heure de jeu. Kinou, sur son côté gauche, travaille son défenseur puis adresse un centre en retrait à Alex G dans l’axe aux 20 mètres, qui a tout le temps d’ajuster une frappe chirurgicale dans le petit filet du « gradien » (1-0). L’ESVA cherche à faire le break. A la suite d’un corner repoussé, Momo se retrouve balle au pied excentré et envoie une praline qu’un défenseur dévie miraculeusement sur le poteau… Les visseichais rentrent aux vestiaires avec ce petit avantage mérité et dans le vestiaire le discours est simple : ne pas lâcher et montrer le même visage qu’en première mi-temps.

Ce ne sera malheureusement pas le cas. Les blancs, restés aux vestiaires, se font punir par un pénalty imaginaire à la suite d’un ballon mal dégagé dans la surface. Le tir du #6 sang et or ne laisse aucune chance à Tonio pour égaliser (1-1). Petit coup derrière la tête pour Visseiche, on craint alors le pire mais les blancs s’accrochent et repartent de l’avant. Dany se retrouve seul dans la surface mais sa reprise demi-volée est contrée en corner. Sur con coté Kinou élimine son défenseur et enroule sa frappe mais le ballon s’envole au dessus de la cage. Toujours dans les bons coups, le vieux briscard Kinou fait danser son défenseur dans la surface qui lui accroche le pied mais l’arbitre ferme étonnamment les yeux… Sur un corner pour Le Pertre, et comme sur l’action amenant le pénalty, Visseiche tarde à dégager le ballon et il faut un peu de réussite pour écarter le danger. Les Bleuets s’en remettent à des coup-francs lointains mais les trajectoires flottantes ne trompent pas Tonio bien vigilant sur sa ligne. Jo s’essaye lui aussi à l’exercice de l’autre coté mais avec nettement moins de lucidité. Arrive alors le coup dur de l’après midi : sur un mauvais appui Dany s’écroule et se déchire l’adducteur et le tendon. Fin de saison pour le revenant qui doit céder sa place à Ben S pourtant lui aussi sur une jambe. Les visseichais prennent d’assaut le but du Pertre sur une multitude de coups de pied arrêtés mais aucun crâne blanc ne parvient à envoyer le cuir dans les filets. Dernière chaude alerte pour Visseiche avec un ballon aérien qui prend à défaut toute la défense, heureusement l’attaquant semble faché avec ses pieds et envoie le ballon dans les sapins. L’arbitre renvoie tout le monde aux vestiaires sur ce score de parité. La spirale négative est enfin enrayée du coté des maudits visseichais même si ces 2 points ne font pas beaucoup gonfler la cagnotte. Toujours en sursis, l’ESVA devra jouer taille patron avec les mêmes intentions lors des 2 derniers matchs contre Domagné puis à Domalain pour acquérir le maintien, toujours entre leurs pieds.

saulnieres

  • US Saulnières B – ES Visseiche B:  0-7

« Ultime bafouille » pour les seniors B ce week-end, qui se déplaçaient sur les terres de Saulnières B, avec pour principal objectif de terminer sur une bonne note et se faire plaisir. Avec la descente salutaire du « parigot » Ben Chapon, Coach Manu et son boiteux assistant reconverti Jean-Louis pouvait donc compléter son effectif restreint…

La compo: Jerem – Touz, Yo B, Ben C, Gildas – Rom H, Goulven, Glen – Stefan, Cédric, Jean-Phi (rmp: Adrien, Amand)

Sur un terrain bien herbeux, les visseichais se mettent rapidement en action: après quelques minutes, le joker Jean-Phi reprend un corner d’une tête plongeante pour ouvrir le score (1-0)Jerem, encore froid dans ses cages, hésite à redonner du suspense à la rencontre en laissant passer le ballon entre ses jambes sur une frappe anodine… avant de se raviser et récupérer sa presque-boulette. A l’autre extrémité du terrain, le futur homme du match Jean-Phi est intenable. C’est encore lui qui profite de la feinte « air-reprise » de Rom sur un centre en retrait pour pousser la balle au fond au second poteau (2-0). Puis conclut d’un beau ballon au ras du poteau son échappée plein axe (3-0)! Pendant ce temps, enthousiaste ce dimanche, notre « regista » #10 Glen, l’imbibé roi du dancing fait sa distribution de parpaings en guise de passes… c’est donc Rom qui se charge de lancer la fusée Cédric, qui gagne son duel face au portier bleu (4-0). A l’abri, Visseiche B n’en reste pas là. Inarrêtable, c’est encore ce diable de Jean-Phi qui trouve la mire avant la pause, signant un quadruplé, pour ses premiers buts de l’année (5-0)!

La seconde période repart sur le même schéma décontracté. Après un peu de déchet technique pour se remettre dans le bain, les blancs rappuient sur le champignon. Rom H lancé par Touz, s’emmène le ballon d’un pointu dégueulasse, puis croise son ballon en laissant le gardien et son libéro se téléscoper (6-0). Avec des locaux réduits à 10 sur blessure, l’entre-jeu est un grand boulevard pour Goulven et Rom qui peuvent tranquillement distribuer, en particulier pour leurs gourmands latéraux Gildas et Touz qui n’auront jamais été autant servi en décalages! D’ailleurs Touzetti s’essaye au centre-tir à 2 reprises, atteignant le parking la première fois puis le filet… du dessus du but. Les occasions nettes se succèdent pour les blancs (percée de Goulven qui tire au dessus, barre transversale de Rom…), aggrémentés d’un beau florilège de vandanges dans les six mètres (frappe de mouche du remuant Adrien, frappe louche de Rom…). C’est finalement Stefan bien servi plein axe finit par se défaire du gardien pour ouvrir lui aussi son compteur et clore la marque (7-0). Les quelques incursions bleues, notamment du #8 et #9, sont gérées sans dommage par la paire Yo B/Ben C, qui a un peu regretté de ne pas avoir amené un jeu de cartes pour la seconde période… En guise de paraphe à cette saison plus que mitigée pour l’équipe B, Coach Manu lance Amand dans le rond central pour les 5 ultimes minutes avant que les 3 coups de sifflet viennent terminer le calvaire des joueurs de Saulnières B. Mission accomplie ce dimanche avec une « folle » remontée à la 6e place de bonne augure pour les droits TV, mais surtout pour le sourire retrouvé en vue de la saison prochaine…

– Fiches de match –

RH.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s