Weekend du 15-03: Domloup & Le Triangle

 

domloup

  • Domloup Sp B – ES Visseiche A: 4-1

par Jo, sobre rédacteur:

Déplacement à Domloup au programme ce dimanche pour l’équipe première de Visseiche. Une fois de plus Coach Yannick a dû s’arracher ses derniers cheveux pour composer son équipe avec les absences notables de Dany, Florent, Momo, Akim. C’est donc à tout l’effectif visseichais qu’il fait appel pour coucher 13 noms sur le papier : Clément M est promu, le cycliste Gwendal est positionné arrière droit, Manu Legourd, vétéran, vient apporter son expérience au milieu de terrain, Benoit S compose la charnière centrale avec Max Neuneu, Glenn est envoyé aux avant postes à la place de Karim qui préférera lâcher l’équipe que pointer le bout de son nez sur la pelouse synthétique de Domloup.

La compo: Tonio – Gwendal, Max, Ben S, Yo – Ronan, Manu L, Jo – Garret, Kinou, Glen (rmp: Clem, Karim)

L’arbitre retardataire siffle le coup d’envoi et c’est Visseiche qui se procure la première belle occasion. Un ballon surprend la défense locale prise de vitesse par Kinou mais le néo-diplomé de 38 ans se précipite et envoie une banane du droit dans le grillage. Ensuite, c’est Jo qui bénéficie de 2 coup-francs bien placés mais ses tentatives sont hors-cadre puis repoussée par le portier. L’ESVA s’en mordra les doigts car 5 minutes plus tard, sur leur premier tir, les bleus profitent d’un cafouillage dans la surface pour envoyer le ballon dans les filets de Tonio au chômage jusqu’alors (0-1). Le froid réalisme domloupéen frappe une nouvelle fois à la suite d’un nouveau bordel dans la surface, lorsque l’attaquant azur se retrouve excentré balle au pied et ajuste Tonio d’une frappe croisée (0-2). Mal payé. Ce break assome les blancs qui n’y sont plus vraiment et laisse les locaux développer leur jeu technique sur leur petit synthétique fétiche. L’arbitre assure lui aussi le spectacle en commentant chacune des actions de jeu façon Christian Jeanpierre « Ho ça c’est bien joué, la il y a de la technique » ou en chambrant les joueurs « Et ouais c’est plus dur de défendre sans les mains ! » Il se fendra meme d’une biscotte pour Kinou coupable d’anti-jeu, ce qui lui vaudra une suspension future… On sent un peu de résignation pendant la mi-temps côté visseichais tant l’équipe manque cruellement de solutions pour renverser ce match. Les consignes sont pourtant claires : balancer sur les fusées latérales Kinou et Garret.

cjp

« Et ouais c’est plus dur de défendre sans les mains! »

Mais le match reprend comme il s’était arrêté, les blancs subissent le jeu et se retrouvent vite acculés dans leur camp. Un coup-franc est détourné du bout du doigt par Tonio sur la barre, puis cette même barre repousse une tête bleue. Le troisième but pour Domloup B viendra finalement après une action en triangle initiée au milieu de terrain puis conclue de près par l’avant-centre (0-3)Visseiche parvient à sauver l’honneur par l’intermédiaire de Kinou qui profite d’un contre favorable pour se présenter à l’entrée de la surface et envoyer une nouvelle praline dans la lunette du gardien (1-3). Son nouveau coup fétiche laisse entrevoir à Visseiche un mince espoir de retour, vite annihilé par la chance bleue. Sur une chandelle Max gagne le duel aérien mais transmet le ballon pile poil dans la course de l’attaquant qui sans vraiment le vouloir envoie le cuir dépoussiérer la lucarne à l’aide de la barre (1-4). La fin du match n’est plus qu’une attaque-défense ou l’ESVA joue les victimes. Le #7 bleu dégarni se retrouve seul face au but mais sa frappe en force vient s’écraser dans le grillage extérieur. Chauve qui peut. Tonio en profite pour sortir le grand jeu, d’abord en face à face puis sur une frappe qui prenait la direction de sa lucarne, et enfin sur une minasse de loin qu’il détourne du pied sur son poteau. Toujours bon pour la confiance du très prometteur nouveau gardien (‪#‎plaisir‬ ‪#‎passion‬ ‪#‎visseiche‬ ‪#‎bretagne‬ ‪#‎gardien‬ ‪#‎nouveauposte‬ ‪#‎nike)‬. De l’autre coté du terrain, à la réception d’un coup franc l’ancien Kinou s’envole pour un retourné acrobatique mais le gardien est sur la trajectoire. Rom Delonglé venu encourager ses coéquipiers apprécie le geste. Dans le money-time, ce vieux diable de Kinou sème la zizanie dans la défense locale et sert Garret devant le but mais sa reprise est repoussée par le portier local. Le score n’évoluera plus et l’arbitre met un terme à son one man show.

Un dimanche footbalistique à oublier pour les blancs malgré une délicieuse galette/saucisse d’après-match. Rendez vous dimanche prochain au stadium visseichais pour la périlleuse réception du leader Chantepie 3.

Capture2

  • FC Le Triangle – ES Visseiche B:  2-0

Destination champêtre pour l’équipe B ce dimanche, en pays triangulaire, pour une rencontre qui promet sur le magnifique champ de patates d’Ercé-en-Lamée (rappel de la précédente aventure). Coach Manu, comme son congénère de la A, ramasse les miettes pour constituer son groupe qui doit affronter Le Triangle FC, ancien pensionnaire de D4:

La compo: Jerem – Touz, Fab, JL, Gildas- Charly, Rom H, Jean-Phi – Stefan, Adrien, Cédric (rmp: Goulven, Seb L, Marius)

Le coup d’envoi et le ton est donné, quand sur la première passe en retrait, on assiste déjà au clou du spectacle avec une magnifique chute au ralenti de Touz! La rencontre a également permis les débuts de Charly dit « l’évier », qui a par bribes montré qu’il avait du ballon (notamment durant la nuit précédente au Gossip), mais manque encore de rythme. Ensuite… Que dire. Le savant cocktail entre le terrain bosselé, un ballon en granit, et des pieds carrés est loin d’être savoureux… Côté blanc, le ballon est remonté très péniblement aux avant-postes, et les attaquants ne parviennent pas à se montrer dangereux. Cédric, plus rapide que ses adversaires du jour, a décidé de faire dans le social, attendant le retour des défenseurs après les avoir grattés…  Les verts dominent donc globalement les débats, mettant le pied plus franchement, et emmenés par un #10 sobre et efficace. Mais malgré les efforts et les franches occasions locales, Visseiche B tient le score nul et vierge à la pause.

Après un léger sursaut visseichais de cinq minutes au retour des vestiaires, la seconde période repart ensuite dans le même moule. Et l’ESVA B finit logiquement par craquer. Le #10 déborde sur l’aile droite, entre dans la surface et téléguide un bijou d’exter sur le poteau rentrant opposé (0-1). « C’est ce qu’il voulait faire en plus, le fumier » confirme Rom H, spectateur « admiratif » sur l’action… L’ambiance sur le terrain chauffe un peu au fil du temps, les visseichais commençant à lâcher mentalement et physiquement, mais surtout l’entrée du roublard roumain Marius et sa collection de brins n’est pas du goût des milieux du Triangle. L’arbitre « emploi fictif », qui a dû avaler son sifflet avant le match, bobe la lune, ne voit pas les fautes ou hors-jeu signalés par ses 2 assistants. Ça n’aide pas à faire redescendre les plus énervés en pression… Le Triangle, auteur d’une prestation plus carrée, et moins ronds que certains joueurs visseichais, obtient son break mérité à 10 minutes du terme, sur un contre tranquillement mené. L’attaquant vert prend la défense blanche (oui juste « prend », pas « prend de vitesse », faut pas déconner!), et s’en va battre Jerem, qui n’aura pu que retarder l’échéance, comme souvent cette saison (0-2).

La Kro offerte en fin de match a un goût amer pour Visseiche B, qui n’a pas su confirmer les progrès entrevus lors de ses 2 précédentes sorties.

– Fiches de match –

RH.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s