Weekend du 08-03: RCRG & Chelun

Capture2

  • RC Rannée La Guerche C – ES Visseiche A: 0-2

par Jo, sobre rédacteur:

Match en retard au programme de ce dimanche 8 mars pour Visseiche qui se déplaçait chez ses voisins et amis guerchais. La 1ère bonne nouvelle nous vient du ciel avec un soleil radieux qui a attiré son lot de supporters et supportrices. Il n’en fallait pas moins à certains pour chausser tongs et lunettes de soleil! La 2e bonne nouvelle est l’arrivée à l’heure de Maxime Neveu malgré le rendez vous à 12h30! Pour prendre sa revanche sur le match aller perdu 3-2, coach Yannick doit composer avec la blessure de dernière minute d’Akim mais enregistre le retour de Ronan dans l’axe et du joker de luxe, ancien de la maison guerchaise Dany pour renforcer le milieu de terrain. Karim officialise lui sa première titularisation en équipe A aux avants-postes.

La compo: Tonio – Momo, Max, Ronan, Yo – Flo, Jo, Dany – Garret, Kinou, Karim (rmp: Ben S, Rom H)

En rentrant sur le rectangle vert les joueurs comprennent qu’il va falloir composer avec un terrain capricieux, tantôt en pente, tantôt dépourvu d’herbe. De mauvaise augure pour le jeu léché et technique de Visseiche qui jouera cet après midi en rouge, les locaux ayant déja enfilé leur tuniques blanches. La rencontre débute sur un rythme soutenu, chaque équipe cherchant à prendre le jeu à son compte. Les premières occasions sont à mettre au crédit de La Guerche. Sur un corner mal repoussé le #9 blanc hérite du ballon mais sa reprise s’envole au dessus du but de Tonio. 5 minutes plus tard c’est le #11 blanc qui tente un ciseaux dans la surface mais Flo Landive pointe le bout de son nez et écarte le danger en échange d’une trace de crampon sur son front, déjà bien rouge. Les visiteurs commencent à se montrer dangeureux de l’autre coté du terrain. Sur une action venue de la gauche le ballon est cafouillé par l’arrière-garde guerchaise, Jo le récupère à l’entrée de surface mais sa frappe plein axe est détournée par le gardien bien sur ses appuis. Toujours sur la gauche, Garret d’Bais gratte une touche et joue avec Kinou qui feinte une frappe pied gauche pour envoyer une praline du droit dans la lunette du portier adverse qui cette fois doit s’incliner (1-0). Cette ouverture du score fait le plus grand bien a Visseiche qui gère son match. Dernière alerte avant la pause avec un coup-franc pour le RCRG mais le #9 blanc envoie sa praline dans le mur rouge.

On profite de la mi-temps pour souffler car les « premières chaleurs » font souffrir les organismes (dixit Yoann Rolland), à l’image de Flo aussi rouge que son maillot. Le speaker énumère les noms des 22 acteurs de ce match de gala. La classe. Pendant que coach Yannick harangue ses guerriers, Max Neveu en profite pour se recoiffer, surement sa plus belle action jusqu’ici. Retour au jeu avec la 2e mi-temps d’un match qui se débride petit à petit. On commence à sentir la fatigue des deux cotés et la chaleur n’arrange rien. Le ballon voyage de plus en plus vite d’un but à l’autre et l’ESVA craint l’égalisation. Mais c’est sans compter sur la réussite des rouges. Sur un corner frappé par Flo Dribblou, Jo profite d’une sortie hasardeuse du gardien pour catapulter le ballon au fond des filets et ainsi donner de l’air aux siens (2-0). Les locaux piqués au vif réagissent immédiatement par l’intenable #9 qui profite d’un boulevard pour armer sa frappe mais Tonio, pourtant pas gardien de métier comme il aime le rappeler à ses adversaires, sort le grand jeu et garde sa cage inviolée. Les visseichais puisent dans leurs ressources mentales pour garder le score, à l’image de Garret qui se mue en arrière droit suite à la blessure de Momo, tout chafouin de ne pas avoir couru son semi marathon dominical balle au pied. De son coté Karim fait de son mieux pour garder le ballon et déstabiliser une défense guerchaise peu sereine. Un dernier corner fait passer un frisson dans le camp visseichais, puis un coup-franc bien placé encore repoussé par le mur rouge solide. Mais le score n’évoluera plus et Visseiche A peut enfin exulter d’avoir renoué avec la victoire qui lui échappait depuis le 14 décembre.

Cette victoire fait du bien psychologiquement et mathématiquement car elle permet à Visseiche de s’afficher à la 5e place de son championnat. Il était grand temps de faire résonner à nouveau la Pitchouli et autres « AHOU » pour ceux qui commencaient à oublier les paroles! Prochaine échéance dimanche prochain face à Domloup ou il faudra à nouveau compter sur la détermination et la motivation de chacun!

chelun_logo

  • ES Chelun B – ES Visseiche B:  1-2

par Paganeltouz, qui a fini sa grève:

En ce dimanche, l’équipe réserve se déplaçait à Chelun B. L’objectif avoué par coach Haillot (étrangement à jeun), est de continuer à mettre en application les bonnes intentions de jeu entrevues à Piré le weekend dernier pour enfin essayer de décrocher une victoire qui fuit depuis quelques mois. Visseiche B enregistre le renfort de Gwendal, qui a insisté pour jouer contre ses t’y copains.

La compo: Jerem – Touz, Yo B, JL, Gildas- Clem, Goulven, Gwendal – Adrien, Cédric, Yannick (rmp: Seb L, Gheorghe, Stefan)

Le discours dans le vestiaire est simple: « J’ai jamais perdu contre Chelun les gars et je n’ai pas envie que cela commence aujourd’hui ». Voilà de quoi motiver les troupes qui ont la chance pour une fois d’évoluer sous un grand soleil.

La minute terroir: A l’entrée des joueurs sur le terrain la présence inébranlable de Jean-Louis dans le 11 de départ intrigue les joueurs adverses. S’en suit une joute verbale entre les oranges et notre pilier de défense:
« – Tu joues encore à ton age Jean Louis?
– Je suis encore en forme !!
– Ah bah c’est vrai que les agriculteurs ne sont jamais fatigués à part à faire la traite! »
Un autre joueur de Chelun réagit: « Pff de toute façon le lait ça ne paie plus… »

Le début du match est à l’avantage des blancs qui bien aidés par la précieuse présence de Gwen dans l’entre-jeu arrivent à tenir le ballon. Cela permet aux visiteurs de jouer haut et de se procurer des occasions par l’intermédiaire de Yannick et Adrien mais ces derniers manquent de précision dans le dernier geste. Les locaux n’y sont pas vraiment mais obtiennent quand même quelques contres, stoppés par un Jéremy vigilant et rassurant pour sa défense. Les minutes avancent, et les chelunais prennent confiance en se montrant de plus en plus dangereux sur coups de pieds arrêtés. Sur l’un d’entre eux ils sont tous près d’ouvrir le score mais le portier visseichais se couche bien et sort le ballon au ras de son poteau. Grosse frayeur pour les visiteurs. Pour reprendre le contrôle du ballon Manu fait rentrer le joker des Carpates Gheorghe. Coup du sort, Dl. Ghinion doit ressortir 2 minutes après pour une blessure au genou! Sur un long dégagement, Clément est à la retombée et lance de la tête Yannick en profondeur. Ce dernier prend de vitesse l’arrière garde locale, et trouve son compère Cédric qui vient tromper le portier adverse (1-0). Cette ouverture du score tombe à pic pour Visseiche B qui commençait à subir. La mi-temps permet aux joueurs de récupérer car comme a dit un grand sage (Yoann Rolland) les « premières chaleurs » font souffrir les organismes…

Le début de deuxième mi-temps est une nouvelle fois à l’avantage des blancs, sans toutefois impacter le tableau d’affichage. Sur une de ces occasions, Cédric, bien mis sur orbite par Goulven, se retrouve seul face au gardien mais rate l’inratable (©Ferrero) en oubliant de frapper. A jouer avec le feu les blancs se font surprendre: le #14 de Chelun profite d’un ballon renvoyé plein axe pour tromper Jérém qui ne peut rien faire (1-1). Mais les seniors B ont de la ressource… Sur un coup-franc frappé par Yo B au point de penalty, Adrien trompe de près le gardien (2-1). Le théâtre des rêves de Chelun a encore fait des miracles avec les buts des messieurs Cochet et Beline, décidément dans leur jardin ici depuis 2 saisons! La fin de match est plus difficile pour les visiteurs qui s’exposent de plus en plus à des coups-francs et des contres. Mais le mur blanc tient bon, bien aidé par un Jéjet n’hésitant par à faire rempart quitte à prendre une lourde frappe dans le ventre.. Après plus de 50 minutes de jeu en seconde période (l’arbitre local voulant parfaire son bronzage agricole… ou donner une chance aux oranges d’égaliser…) tout le monde est renvoyé aux vestiaires! Visseiche B peut enfin savourer une victoire qui n’en finissait plus de se faire attendre (12 Octobre 2014!).

– Fiches de match –

RH.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s