Weekend du 19-10: Janzé & Le Pertre

janzeus

  • ES Visseiche A – US Janzé B:  5-2

Toujours à la recherche de son premier succès cette saison, l’équipe fanion accueillait Janzé B sous un bienvenu soleil d’Octobre. Coach Yannick aligne un 4-3-3 devenu classique à l’ESVA, avec Kadir en pointe en l’absence du futur goal-trotter JC. Le pari du jour est placé dans les cages, avec Romain Clouet qui enfile les gants de Gaël, éloigné du pré par une sciatique…

La compo: Rom C – Tonio, Max, Kiki, Ronan – Jo, Rom D, Flo – Garret, Kinou, Kadir (rmp: Yo R, Momo)

Après un round d’observation, les locaux mettent de suite le pied à l’étrier. La récompense arrive vite par Kinou, qui croise sa frappe à ras-terre suite à un bon décalage de Kadir (1-0). Nouveau mouvement collectif, et Kinou déborde sur le côté gauche. Son centre rase-mottes est propulsé au fond par Garret (2-0)! A l’autre bout du terrain, le public nombreux se demande bien quel talentueux gardien l’ESVA vient de recruter, tant Rom C aérien écœure les attaquants oranges par ses parades et belles sorties… Par contre, une alerte enlèvement est lancée pour retrouver le véritable Jo, resté aux dernières nouvelles égaré dans les catacombes guerchaises… Son sosie sur le terrain est en tout cas clairement infect! Ses collègues compensent, à l’image d’un Flo Landive intenable devant, et un Neveu taille patron derrière. Les blancs mènent donc logiquement à la marque quand le jeu, entre belles combinaisons et jeu hâché par des fautes évitables (Caporal Kiki Du Brin au rapport!) et un arbitre tatillon, est stoppé après 45 minutes d’agréable spectacle.

Les batteries rechargées par la pause, les visseichais, tels des lapins Duracell repartent fort en seconde période et semblent inarrêtables. Garret s’échappe à toute vitesse, se couche tellement sur son ballon pour frapper qu’il manque de tomber, mais la barre rentrante sonne bel et bien le 3-0. Kinou arriverait-il enfin à bonne maturation? La bonne vieille vinasse qui devient un bon cru? Peu avare d’efforts et altruiste ce dimanche, Jean-Yves complète sa feuille de stats du jour en dribblant le gardien pour s’offrir un doublé (4-0). Les janzéens sont clairement assommés, d’autant que leurs tentatives en contre restent sans succès malgré quelques chaudes alertes sur le but de Rouxmain. En particulier sur un coup-franc lobé, quand le portier joker aveuglé par le soleil parvient tout de même à repousser la balle sur l’équerre! Mais Visseiche n’est pas encore rassasié. Captain Max « la cisaille » sort de son camp au galop, continue sa chevauchée, avant d’envoyer, en bout de course, un drop tout mou dans les bras du gardien pourtant avancé… C’est finalement Kadir qui ajoute le petit doigt de la manita, en fixant habilement le gardien d’un tir placé (5-0). Le ciel se couvre quelque peu et des petits nuages viennent un peu altérer le match parfait de l’ESVA. Enième coup-franc pour Janzé. La magnifique frappe enroulée laisse Rom C pantois (5-1). Une dernière petite dose de déconcentration permet aux visiteurs de réduire la marque une nouvelle fois suite à un cafouillage (5-2). Le #4 orange croît fort à la remontada et harrangue ses troupes à 5 minutes du terme. Mais Coach Yannick peut sourire, il tient sa première victoire de la saison!

Que c’est bon d’entendre à nouveau trembler les vestiaires au son du cri de guerre… Les joueurs peuvent ensuite suivre avec entrain les recommandations du coach vendredi dernier, insistant sur l’importance d’aller « s’étirer au bar(res) «  après la séance!

– Courage Gaël!! –

lepertre brielles

  • ES Visseiche B – Bleuets Le Pertre/Brielles:  1-5

Après les « problèmes de riches » de l’ESVA B, qui avait presque trop de choix pour constituer son équipe, la galère cette semaine avant même le coup d’envoi… Le staff devait faire face à une palanquée de blessés et d’absents. Ben S, en convalescence, est appelé à la rescousse pour faire un baptême du feu pas tellement rêvé dans les buts…

La compo: Ben S – Yo B, JL, Gwen, Gildas – Dany, Clem, Gheorghe – Ced, Yannick, Karim (rmp: Goulven, Glen)

Un non-match. Pour leur deuxième match de D4, nos promus visseichais ne seront jamais véritablement entrés dans la partie… Asphyxiés dès l’entame, les blancs encaissent un but casquette au bout de quelques minutes: le centre « cerf-volant » trompe le pigiste Ben S qui se perd dans ses 16 mères, la tête d’un attaquant vert esseulé saisit l’aubaine (0-1). Les visiteurs doublent la mise sur une incursion dans l’axe, la frappe en pivot du joueur du Pertre fait mouche (0-2). Avec Glen replacé dans l’entrejeu, Visseiche B met le pied sur le ballon et relève enfin la tête en fin de première période, se montrant dangereux à plusieurs reprises, notamment grâce aux percées de Gwendal, et aux remuants Yannick et Karim aux avant-postes, mais rentrent au vestiaire avec un déficit de 2 pions.

Le match reprend sur un faux-rythme (« Allez on hausse le ton, ils nous endorment là! » dixit le coach des Bleuets…). Alors que Jean-Phi, en tribune, commence à demander la démission de Coach Rom, Gheorghe s’incruste balle au pied dans la surface, pousse trop loin son ballon, mais son généreux défenseur décide de lui offrir le pénalty en le crochetant quand même! Karim transforme sereinement le coup de pied de réparation pour tenter de relancer la machine blanche (1-2). Mais après une embellie dans le jeu ponctuée de quelques tentatives infructueuses, ça cale à nouveau côté visseichais. Coup dur: la cheville du solide Ben relâche et c’est Jean-Louis qui enfile à son tour les gants maudits pour tenter de boucher l’accès au but. Premier ballon capté, l’ancien le pose à terre (« Serein papy, il repart balle au pied » annonce Coach Rom), mais décide de le ramasser à nouveau! La bévue donne immédiatement un coup-franc indirect dans la surface pour les verts! Alors qu’on s’attend à voir le score enfler, Jean-Louis se rattrape d’un dégagement du poing version Superman! Après un double arrêt sur les frappes de deux attaquants verts, la nouvelle coqueluche des supporters nous sert encore une manchette en tournant le dos à son adversaire, du grand art…  Les travées du stade municipal s’enthousiasment devant les fantasques parades du quasi-quinqua! Mais Jean-Louis, le « dernier rempart » finira par céder, par 3 fois, sur les incessants assauts du Pertre/Brielles.

Score final 1-5 et une prestation à oublier pour l’ESVA B qui tentera de se relancer dès dimanche face à Martigné B.

brie

  • ES Visseiche/Moutiers Vétérans – ES Brie:  8-1

Face à la lanterne rouge Brie « renforcée » par Amand et Jean-Louis pour faire le nombre, les vétérans n’ont pas fait dans la dentelle à Moutiers pour corriger leurs adversaires du soir sur le score sans appel de 8 buts à 1. Olivier Rubion a doublé son capital buts cette saison en s’offrant un quadruplé, un Trov’ en forme a lui compilé 2 buts, Franck et Maxime se chargeant de compléter la marque.

– Fiches de match –

RH.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s