Weekend du 16-03: Rannée La Guerche

Capture2

  • ES Visseiche A – RC Rannée La Guerche D :  3-1

by Jo & Rom:

Au menu de l’ESVA ce dimanche était annoncé un petit derby, avec la réception des voisins guerchais, collés en bas de tableau, et qui plus est composée de jeunes en raison de l’absence de cadres skieurs…Côté visseichais, Coach Yannick tente un 4-3-3 inédit. Franpit le pédagogue hérite du brassard de capitaine en l’absence de Max Neveu, parti jouer les conquistadors au Salvador. Un autre touriste à déplorer: Benji, qui a sans doute perdu sa convocation au fond de son lit après une nuit agitée…

La compo: Mama- Alex M, Ronan, Kiki, Yo – Franpit, Jo, Flo – Alex G, Kinou, Akim (rmp: JC, Rom D, Benji)

La rencontre commence comme souvent difficilement pour les locaux. Les minots guerchais se montrent bien plus motivés d’entrée et profitent d’une défense blanche passive pour se montrer dangereux, heureusement sans conséquences. On craint l’arrivée de camions-benne, tant les déchets techniques s’accumulent sur le terrain bosselé… Au milieu du marasme, dans l’axe, Jo s’essaye de loin mais le gardien repousse du bout du pied en corner. Flo fait passer des frissons dans le dos des guerchais avec ses corners rentrants. Sur un centre de Jo, JC est trop court au point de pénalty mais Kinou a suivi au deuxième. Malheureusement, le vétéran voit sa frappe heurter le poteau carré. La mi-temps est sifflée sur un triste 0-0. Le spectacle est tellement affligeant que même le kop d’affreux reste muet sur le bord du terrain! (pas aidés par le bon match de l’arbitre, sans doute le meilleur des 23 acteurs sur le terrain…) Coach Yannick, dépité, choisit cette fois de rester calme pour tenter de mettre ses troupes devant leurs responsabilités.

Début de seconde période. L’ouverture de Rom D (« Salut, c’est l’armée du chalut! ») est contrée et revient dans l’axe à 20 mètres. JC en profite pour reprendre de volée et tromper le portier adverse (1-0). On pense l’ESVA enfin lançée dans cette partie mais sur un coup franc anodin envoyé dans la boîte, personne ne touche le ballon. Marius pense s’en saisir facilement mais stupéfaction alors que tout le monde se replace, l’hirondelle jaune s’emmêle les pinceaux et le ballon lui passe entre les mains puis entre les genoux pour s’en aller mourir derrière la ligne (1-1)! Cette « Delonglette » sera bien évidemment pardonnée à la buvette après le match… On aperçoit un hélicoptère survoler la zone par deux fois, sans doute à la recherche du schéma de jeu blanc et noir… Visseiche ne baisse pas la tête pour autant et repart de l’avant. Sur un coup franc joué rapidement, Francis décale Jo dans l’axe. Dézingué par le #11, il a le temps de déclencher une frappe de 25m dont la trajectoire aussi flottante qu’involontaire envoie le ballon dans la lucarne d’un gardien médusé (2-1). Des étoiles plein les yeux à défaut d’avoir vu son propre exploit, il est congratulé en silo par ses coéquipiers. Les blancs accélèrent et sur une nouvelle occasion, Kinou se retrouve seul à deux mètres du but mais « place » son ballon d’une kalouche (avec un k!) au dessus des filets (de protection). Le dispositif « Alerte Enlèvement » est déployé, le ballon n’a toujours pas été retrouvé. Visseiche continue de pousser pour se mettre à l’abri, à l’image de JC qui fait les efforts devant, mais son pressing pied en avant n’est pas du goût de l’arbitre qui sort le carton jaune. Avertissement également pour le #13 adverse pour un beau plaquage « cravate » XV de France sur le pauvre Kinou. Sur un coup franc, la patte gauche de Rom D envoie un ballon travaillé au point de pénalty. Les attaquants blancs sont trop courts mais Flo surgit pour planter le gardien d’un intérieur du pied (3-1). Dernière frayeur pour le président Steph’, en stress total cet après-midi, lorsque Francis tergiverse en défense et manque sa passe. L’attaquant bleu s’en va seul tenter sa chance face à Mama mais frappe à côté. L’arbitre tire la chasse, la victoire est là pour Visseiche qui aurait pu bien mieux faire dans le jeu, en témoigne le boycott de la Pichouli pour un discret « Atchikatchik aïe aïe aïe ». Le réveil de fin de match a quand même permis de sauver un peu la misère, et la rencontre obtient la note de 6.4/20 de la part des abonnés Bibine Sport.

Avec la prestation de ses joueurs, Yannick et Bernard ne se sont pas privés pour pointer du doigt l’inutilité du système de jeu sans abnégation et avec tant de déchet technique… Réaction impérative pour le match contre Piré-Boistrudan dimanche prochain, qui sera d’une très grande importance dans l’optique de la montée.

– Fiches de match –

RH.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s