Weekend du 22-12: Cornillé²

cornille

  • ES Cornillé – ES Visseiche A :  1-8

par Jo:

En ce dimanche de décembre, l’équipe A effectuait le même voyage que l’équipe B à Cornillé. En arrivant, les visseichais comprennent qu’il va falloir composer avec un terrain tout petit et gras avec une pelouse déjà labourée pendant 90 minutes par les « gabarits » des équipes réserves. Pour ce match, Coach Yannick s’est encore fait des cheveux blancs (virtuels) en composant l’équipe…

La compo: Mama – Fab, Max, Ronan, Yo – Rom D, Jo, Alex G, Flo – Kinou, JC (rmp: Alex M, Akim)

Dés le début du match, les 22 acteurs comprennent qu’il faudra composer avec un arbitre un brin tatillon lorsque qu’il ordonne de rejouer le coup d’envoi… Dès les 1ères minutes, les blancs monopolisent le ballon mais les offensives restent stériles et on craint un scénario identique au match contre Bais. Mais à force de pousser Visseiche trouve la faille. Dos au but dans la surface, Rom D se retourne et frappe, le gardien ne peut que relâcher le ballon sur JC, bien placé en renard de surface, qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (1-0). Visseiche peine à faire le break et s’expose à des contres. Mésentente entre les frères Meneux, le ballon arrive devant le but de Marius, mais l’attaquant de Cornillé ne parvient pas à reprendre victorieusement le ballon. Avertissement donc pour l’arrière garde visseichaise. Sur le front de l’attaque, JC et Kinou se démènent et sur une déviation de ce dernier, après un mouvement en une touche, Florent a tout vu et glisse le ballon entre les jambes du gardien pour offrir à Visseiche le 2-0. L’ESVA pense avoir fait le plus dur mais c’était sans compter sur le grand one man show de l’arbitre. Sur une passe en profondeur de Cornillé, Ronan se fait déstabiliser par l’attaquant et tente de récupérer le ballon à terre mais sa cuillère touche l’attaquant qui s’écroule dans la surface. Pénalty! Et à la stupeur générale, il sort le carton rouge pour le pauvre Ronan, prié d’aller prendre sa douche avant tout le monde. Pour parachever son oeuvre, notre sifflet d’or réduit Visseiche à 9 pour 10 minutes, ajoutant un carton blanc pour Capitaine Neveu venu discuter la décision de l’arbitre… Du grand art!  Le #6 cornilléen crucifie Marius, pourtant parti du bon côté, d’un tir qui vient se loger dans la lucarne avec l’aide de la barre (2-1). L’arbitre, sous les applaudissements ironiques des spectateurs, et le sourire narquois de son superviseur de la fédé, renvoie les joueurs aux vestiaires.

Réajustement tactique en début de seconde mi-temps pour palier les deux exclusions, définitive et temporaire. Visseiche se retrouve avec une défense inédite : Fabien, Yoann, Jo, Florent et Marius récupère le brassard. Bien décidé à répondre sur le terrain, l’ESVA redémarre le match tambour battant. Sur le premier ballon, Kinou est tout près de mettre le troisième but mais le gardien dévie en corner. Sur le corner qui suit, Florent délivre un caviar à JC qui trompe le gardien d’une tête. Visseiche enfonce le clou à 9 contre 11 et confiance retrouvée pour le pitchichi! Cornillé a la tête dans le seau et les visiteurs se mettent à dérouler. Max Neuneu relance propre (!) sur Jo qui envoie JC en profondeur signer son triplé (4-1). Sur un centre, Rom D récupère la balle plein axe mais rate son contrôle puis rate sa frappe… il n’a même pas fini de râler que Kinou a déjà ajusté le gardien d’un plat du pied imparable (5-1). Petit événement du match, le retour de Akim, blessé pendant trois mois. Et le revenant s’illustre dès sa rentrée. Tout d’abord il obtient un coup franc bien placé coté gauche. Rom D n’en demandait pas tant et convertit cette occasion en but, bien aidé il est vrai par un gardien parti à la cueillette aux champignons (6-1). Puis c’est Alex G qui le fait briller après avoir éliminé son adversaire d’un grand pont, le gars d’bais centre pour Akim qui reprend victorieusement d’une magnifique madjer décroisée (7-1). Les verts n’existent plus en cette fin de match et les visseichais continuent leur récital, et Mama n’est pas en reste: généreux avec les supporters, le portier visseichais n’en finit plus d’expédier des ballons dans les tribunes latérales sur ses relances en demi-volée. Flo s’amuse sur son coté, légèrement touché par le défenseur adverse il nous régale d’un plongeon accompagné d’un cri enregistré a 142 décibels. L’arbitre apprécie mais n’est pas dupe et offre un petit carton jaune pour simulation à Florent, rebaptisé Julie L’escroc pour l’occasion. Du rouge, du blanc, du jaune c’est l’arbitre qui paye sa tournée et Visseiche qui trinque. Frustré de repartir avec la valise RTL, le #3 de Cornillé s’en prend à Akim avec une tentative d’uppercut qui manque sa cible. L’arbitre lui tartine une petite biscotte sensée le calmer mais 5 minutes plus tard sa nouvelle tentative d’attentat à coup de crampons décollés est synonyme de rouge pour le défenseur local qui quitte le terrain sous les applaudissements de Garret en mode ouistiti (« VAZY! »). Jo dépose le ballon sur la tête de Rom D qui d’une belle tête lobe le gardien et s’offre un doublé (8-1). Le score aurait encore pu être aggravé dans le money time mais Jo oublie de servir Akim seul à 3,50 mètres du but et l’arbitre met fin au supplice de Cornillé.

Visseiche, qui avait a cœur de se reprendre après le coup d’arrêt contre Bais n’a laissé aucune chance aux locaux. Pour fêter cela, Max Neveu réalise son rêve de redonnais en s’offrant un cri de guerre spartiate : Aouh ! Aouh ! avant d’entonner la Pitchouli.

Avec la victoire de Louvigné contre Vergeal, Visseiche passera la trêve de fin d’année à la 2e place de son championnat à 1 point de Louvigné et avec 4 points d’avance sur Vergeal. Rendez-vous le 26 janvier avec le déplacement périlleux à Piré-Boistrudan.

Ce que vous avez évité dans ce résumé…

 

cornille

  • ES Cornillé B – ES Visseiche B :  0-2

Plus tôt dans l’après-midi, l’équipe B se pose des questions dans son vestiaire, son coach tarde à arriver, et les joueurs arrivent au compte goutte… ça pue! Mais quand Garret et son sandwich dépose enfin Coach Pissou encore imbibé, 13 maillots ont entre-temps réussis à trouver preneurs, pour façonner une équipe un peu « Brico-Dépôt ».

La compo: Seb Ch – Touz, Gwendal, JL, Ben C – Clem, Rom H, Gheorghe – Cédric, Ben S, Glen (rmp: Malgach, Amand)

Les 2 équipes sont bien en place dans les premiers instants de la partie sur le petit pré de Cornillé, et on assiste à une bataille au milieu pour le gain du ballon. La première belle banderille est signée Clem, mais sa tête passe à côté. Cédric le dépanneur vétéran du jour, multiplie les incursions sur son aile droite, sans succès. En réponse, les locaux évoluant en noir se procurent quelques corners, mais leur #9 inquiète plus Amand le long de la touche (qui craint la crampe à force de signaler l’attaquant cornilléen hors-jeu) que l’axe central visseichais… Le référent signale la fin d’une première période plutôt fadasse…

En deuxième mi-temps, les blancs maintenant poussés par le vent, hissent la grand-voile et jouent plus haut. Glen bosse dur dans les 30 mètres adverses pour récupérer et conserver les ballons expédiés Collisimo par ses collègues de la défense, mais il manque le cadre 2 fois consécutives… Après la pluie en première mi-temps, ce sont les frappes visseichaises qui tombent par averses sur les buts / joueurs / jardins cornilléens, mais le tableau d’affichage lui, reste intact…

2014 sera-t-elle témoin de bonnes résolutions? En tout cas ce dernier opus 2013 nous sert de grands classiquesMalgach s’illustre… par un nouveau râté, sa tentative 63% ballon / 37% terre est repoussée par le gardien sur le tibia du joker de Visseiche B: sortie de but. Altercation d’Alex Touz’ avec le #12. Aile de pigeon loupée de Gwendal plein axe. On en oublierai presque « magic » Gildas, qui brille par son absence, échoué sur le parking du Bilbok’ à quelques dizaines de kilomètres de là…

Ouh la gadoue… Ca patauge sec dans l’aire de jeu de plus en plus boueuse, on se croirait dans l’émission de Candeloro sur M6, mais sans les patineuses… Mais Visseiche B s’en sort une nouvelle fois! Perclus de crampes, Cédric doit quitter le terrain au profit de Rom et son pied bot. Sur un dégagement dosé de Seb Chopin, Rom s’emmène le ballon de la poitrine et s’en va fixer le gardien (1-0). Un infect pouvant en cacher un autre, c’est Ben « Zizou » Chapon qui slalomme entre 3 joueurs tout en technique puissance, l’assassin couche le gardien à bout portant d’un premier tir, et un 2e pour finir le travail (2-0)! Les 5 dernières minutes sont fatales pour Cornillé qui doit s’avouer vaincu, Visseiche B rejoint St Aubin en tête du groupe!

Bon bilan pour l’ESVA B sur cette première partie de championnat, malgré la difficulté à garder une équipe complète et stable chaque dimanche… ça sent bon pour 2014!

– Fiches de match –

RH.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s