Weekend du 10-11: Louvigné & St Aubin des Landes

louvigne

  • SC Louvigné de Bais B – ES Visseiche A :  2-0

par captain Max:

7ème journée de championnat pour l’ESVA 1 qui se déplaçait de bon matin en terre (ou plutôt en sable) louvignéenne. Visseiche arrive au stade sans son coach vedette soi-disant en rendez-vous médical. On soupçonne le coach d’avoir une dent contre ses joueurs ou d’avoir tout simplement la rage de s’être levé tôt…. Plus d’informations dans le journal de la santé de la semaine prochaine.

La compo: Mama – Tonio, Kiki, Max, Ronan – Rom D, Jo, Flo, Yo, Rom C – JC (rmp: Alex M, Clem)

Quoi qu’il en soit le match se jouait sur stabilisé en raison des trombes d’eau qui se sont abattues sur le territoire Brétilien, un désavantage conséquent pour les blancs, dont certains bûcherons ne sont pas faits pour ce type de « surface ». Le début de match est donc à mettre au crédit des locaux qui passent trop facilement dans le dos des défenseurs latéraux, sans parvenir à conclure cependant. C’est pourtant Flo qui profite d’un premier bon ballon mais vient échouer dans son face à face avec le gardien des tangos louvignéens. Une énième action côté gauche va concrétiser la domination de Louvigné, qui sur un centre fort devant le but de « Mamastic » collé à sa ligné, est repris d’un plat du pied (1-0). Une ouverture du score logique tant Visseiche ne parvient pas à poser le jeu derrière et envoie systématiquement des grosses tringles pour le pauvre JC qui fait son semi-marathon comme un beau diable sur le front de l’attaque. La mi-temps est sifflée sur un avantage logique pour les locaux (1-0).

Au retour du vestiaire, les intentions sont visseichaises malgré la demande expresse de Coach Yannick de ne pas essayer de jouer mais avant tout de remporter ses duels, notamment au milieu du terrain. L’ESVA essaye mais se montre trop imprécis dans ses contrôles à l’image de Rouxmain Clouet volontaire mais peu efficace sur son côté. Sur un énième débordement côté gauche (Ronan étant toujours en train de creuser son sillon avec sa charrue) le « chatteux » #7 expédie son centre d’un pointard involontaire dans la lucarne opposée d’un Mama médusé (2-0). Un but chanceux qui efface les espoirs visseichais d’égaliser… Les blancs restent dangereux sur coups de pied arrêtés (quand ceux-ci sont bien tirés!) et parviennent à se créer 2 grosses occasions coup sur coup, d’abord suite à un long dégagement de Mama, JC en profondeur, devance la sortie du gardien mais ne parvient qu’à lui envoyer le ballon en pleine poire. Et la plus grosse opportunité intervient encore avec JC, qui croise bien sa frappe mais la gonfle vient mourir sur le poteau de « Tango Charlie ». Ca revient sur la tête de Flo, qui ne parvient pas à mettre la force nécessaire pour tromper le dernier rempart louvignéen.

Malgré des tentatives répétées de déstabilisation de la part des supporters « à roulette » sur le bas côté, Visseiche termine mieux le match mais concède au final logiquement sa première défaite de la saison. Un bien pour un mal qui devra faire « dégonfler le melon » de certains et inciter les joueurs à être plus présents lors des prochains entraînements. La « Pitchouli » ne résonnera pas une 7ème fois d’affilée dans le vestiaire visseichais et il faudra réagir dans 15 jours chez la lanterne rouge Chelun.

staubinlandes_logo

  • ES St Aubin des Landes B – ES Visseiche B :  4-2

Match au somment également pour l’équipe B, qui se déplaçait chez le leader St Aubin des Landes B. A noter le grand retour à la compétition de Fab Meneux, qui supplée son frère Clem louchement appelé en A…

Le groupe: Seb Chopin – Fab, JL, Gwendal, Gildas – Ben S, Rom H, Gheorghe – Yoann B, Jean-Phi, Glen (rmp: Dany, Adrien)

Visseiche B est rapidement dépassé par la vitesse du jeu et le mouvement des joueurs oranges, et n’arrive pas à poser le ballon. Florent le « traître » aubinois (officiellement en B en retour de blessure) malmène ses anciens collègues sur le front de l’attaque. Et ça chauffe sec sur les buts blancs… Sur un centre bien amené, le #10 se demande encore comment, seul aux 6 mètres, il a pu placer sa tête au dessus. L’ESVA B peine à se montrer dangereux, sauf quand Glen ou Jean-Phi parviennent à jouer de leur corps pour récupérer les dégagements de leur défense. Pourtant Visseiche B réalise le hold-up parfait quand sur un coup-franc de Rom, Fab parvient à expédier le ballon au fond (1-0)! Retour gagnant! Dans la foulée, c’est Yoann B, qui se charge du break, à la retombée d’un corner en cloche (2-0). Les locaux n’en reviennent pas de se retrouver mené par des visiteurs qui prenaient la soupe depuis le coup d’envoi… Alors que les visseichais pensent tenir leur avantage, une perte de balle lance un contre éclair de St Aubin façon Dortmund, qui réduit la marque juste avant la pause (2-1).

L’équation est simple pour la seconde période, Coach Pasquier veut plus de gnak, et un marquage plus serré. Ses joueurs ont malheureusement du mal à mettre le plan en application, et continuent de subir… L’homme en bleu fait alors basculer le match. Gwendal et son adversaire entament une jolie valse dans la surface, s’écroulent en duo… et l’arbitre donne le pénalty. Seb Chopin se détend pour le repousser, Jean-Louis a suivi mais se fait charger par un attaquant orange. En l’absence de coup de sifflet, notre vététiste Gwendal décide de faire le justicier crampons en avant sur Flo. Second coup de pied de réparation obtenu par les locaux en 30 secondes… Pierre Ménès en coulisses prépare sûrement déjà sa tirade sur le niveau de l’arbitrage français… Après un instant de jungle hostile autour de l’arbitre le #9 trompe Seb, pourtant encore sur la trajectoire (2-2). Sans doute encore un peu assommé par le coup dur, Seb Chopin décide de partir à l’aventure près de son point de corner pour sécher l’attaquant orange. Le coup-franc lobe le gardien visseichais, et laisse le #7 étrangement seul au second poteau ajuster son coup de casque (3-2). Visseiche B se procure à son tour un pénalty, mais le portier aubinois sort la tentative un peu molle de Rom… La balle parcourt le terrain de long en large, de grands espaces (by Renault) sont libérés par les joueurs blancs qui partent à l’abordage: Dany, Gildas, Glen manquent leurs face à face avec le gardien. Même Jean-Louis décide de se placer aux avants-postes, mais au prix d’une belle course tout en raffut, le Cantalou ne peut conclure, frappant dans le petit filet. A l’autre bout de la prairie, Gwendal s’enterre sur son tacle et le #11 local se charge de clore la marque, sa frappe repoussée par Seb retombe tranquillement dans la lucarne (4-2).

Sans doute inférieurs sur le papier, les visseichais repartent tout de même avec pas mal de regrets au vu de la physionomie du match… Réponse attendue dès la semaine prochaine chez un autre cador de la poule, Essé B.

– Fiches de match –

RH.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s