L’interview de la semaine

interview

En exclusivité pour les lecteurs d’esvisseiche.com nous avons le plaisir d’avoir pu recueillir les premières impressions sans concessions des célèbres souliers DDE de Max Neveu, fraîchement retirées des terrains.
 

Harassées par des années de tacles et dégagements, c’est le cuir fendu que vous avez dû vous résoudre à la retraite. Pas trop de déception?

godasse gauche:  C’est mitigé… d’un côté un soulagement après une carrière dense et violente, notre proprio ne nous a pas ménagé… mais par ailleurs de gros regrets de ne pas pouvoir participer aux 2 matchs décisifs contre Moutiers et Retiers. En plus pour ma part je pensais encore pouvoir être utilisée encore une ou deux saisons au plus haut niveau…

godasse droite:  Parle pour toi, moi je suis usée jusqu’à la semelle. Max son pied gauche c’est du bonus, il lui sert qu’à monter dans le bus… Mais sinon tu as raison, beaucoup de frustration.

dde_shoes

Cliquez pour agrandir

Que pensez vous du groupe actuel de l’ESVA?

godasse droite:  Du talent, de la couleur mais trop de paires de pompes étrangères… en particulier américaines! J’ai croisé les nouveaux crampons de Rom Delonglé, on parle pas le même football…

godasse gauche: Oui… en plus en anglais on est pas trop des flèches… ça facilitait pas la communication et les passes! Du coup: boum devant et monteeeeez! (rires)

godasse droite:  Il y a aussi la terrible erreur de casting là, les affreuses japonaises bleues de Yo, j’ai jamais pu les blairer! Heureusement elles semblent proches de la fin aussi…

Votre plus beau souvenir sur le terrain?

godasse droite:  Il y a eu un paquet de grands moments… mais si nous devions en choisir un… ce serait le magnifique ciseau retourné l’an passé… Une grande envolée, qui hélas n’a pas été récompensée par un but. L’échec n’a rendu le geste que plus grandiose encore! Mais trop peu de gens s’en souviennent au club.

godasse gauche:  (rêveuse) ah oui…. personnellement j’étais fan des dimanches pluvieux, vous ne pouvez pas imaginer la magique sensation de glisse, puis le choc contre le protège tibia adverse! Que du bonheur.

Un mot pour finir?

godasse gauche:  Allez on va se détendre un peu avec une belle blague entendue dans les vestiaires…
 » Monsieur et Madame Sversal ont un fils comment s’appelle-t-il?
…. Bertrand.

godasse droite:  BERTRAND SVERSAL! Hahahaha qu’est-ce qu’elle est bonne celle là!

 
RH.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s