Weekend du 02-12: Le Sel de Bretagne²

L’ESVA accueillait cette semaine, les 2 équipes seniors du Sel de Bretagne, club qui rame un peu en ce début de saison, dernier de D3 et de D5. Les vétérans jouaient eux une rencontre au sommet en championnat contre l’US Janzé.

Capture

  • ES Visseiche – ES Le Sel de Bretagne :  10-0

résumé par Yo le buteur, avec en bonus les jeux de mots laids signés Jo:

Aujourd’hui dimanche 3 décembre, Visseiche accueille le Sel de Bretagne dans une rencontre à priori largement à sa portée. La compo de Coach Yannick nous réserva une demi-surprise : la titularisation de Flo en lieu et place de Kiki (sans doute trop exténué d’avoir arraché le caleçon du Chapon la veille).

Le match commence tambour battant pour Visseiche, avec un premier but tout en finesse de JC notre serial buteur (1-0). Quelques minutes plus tard, Kinou s’en va tromper le gardien sur une passe en profondeur de Ronan et confirme sa réussite retrouvée, qui lui faisait défaut depuis quelques matchs (2-0). Visseiche excelle et propose un jeu à la nantaise avec Benji à la baguette, qui à la suite d’un joli mouvement collectif, distille une magnifique passe à destination de Kinou qui conclut et se remet définitivement en selle avec ce doublé (3-0). Arrive ensuite le fait du match, l’instant que tout le peuple visseichais attendait, le sublime but de Yoann, sur un caviar de Kinou, qui s’en va tromper le goal adverse d’un plat du pied parfaitement ajusté. 4-0 en vingt minutes, la messe est dite. Juste avant la mi-temps, JC remet un coup d’accélérateur en inscrivant coup sur coup deux buts dont une frappe enroulée des 25 mètres qui s’en va mourir dans le petit filet d’un gardien médusé (6-0). A la pause, l’addition commence à être salée pour le Sel qui en plus perd un joueur sur blessure suite à un contact avec Max (fracture du tibia ?).

Un fait assez inexplicable se passe pendant la mi-temps. En effet, Jo écope d’un carton jaune pour une faute commise 15 minutes auparavant! Choix très bizarre de l’arbitre coutumier du fait.

Visseiche sort des vestiaires avec les mêmes intentions qu’en 1ère période. Benji lance Manu qui ne se fait pas prier pour inscrire son but devant une foule en délire massée derrière les barrières (7-0). Le festival continue avec Antoine, reconverti attaquant pour l’occasion (coaching payant de Yannick), qui s’arrache pour reprendre un centre de Manu. 8-0 puis 9-0 grâce à l’inévitable JC qui fait ficelle, plus que jamais meilleur buteur du club. La fin de match est plus décousue pour Visseiche qui se relâche un peu (logique). Ronan tente en vain de marquer en rejoignant systématiquement les attaquants mais il se montre maladroit en ratant un centre venu de la droite de même que Benji dont ses frappes n’inquiètent pas le gardien. Gaël, remplaçant de Marius blessé, passe un après-midi très tranquille dans les buts visseichais et voit arriver la fin de match sereinement (2e rencontre avec la A et 2e match sans prendre de but…). A la suite d’un cafouillage dans la surface, JC scelle le score d’un tir croisé et s’offre un quintuplé à faire pâlir Zlatan (10-0). C’est le moment choisi par l’arbitre pour arrêter le match. 8ème victoire consécutive pour Visseiche, place maintenant au choc contre Moutiers dans 15 jours pour un duel de titan.

Capture

  • ES Visseiche B – ES Le Sel de Bretagne B:  3-2

résumé par Seb, toujours supporter du PSG : 

C’est une équipe B amputée de quelques éléments (Jean-Louis! , Clem, Rom, Alex Touz + Seb sur la banc), qui connait un léger retard à l’allumage, le temps de graisser les rouages de la mécanique visseichaise pendant un quart d’heure. Cette entame de match offre donc aux visiteurs plusieurs opportunités d’ouvrir le score (bien aidé par Gwendal qui repositionné en 5 tente ses habituels « grigris », mais un très bon Julien préserve le score nul et vierge. Après ce passage à vide, les blancs commencent à retrouver leur jeu et le milieu de terrain trouve enfin ses marques. Glenn s’impose et montre ses qualités techniques pour bien orienter le jeu ce qui crée des ouvertures. Sur son coup-franc, Alex M. trouve l’ouverture (1-0). C’est bien payé pour ce début de match, mais ça a le mérite de pousser les joueurs pour en mettre un second. Viens déjà l’heure du coaching avec l’entrée de Gwenolé a la place d’Emeric à la demi-heure de jeu, qui amène un surplus de technique sur l’aile, puis celle de Seb 10 minutes plus tard. Seb nouvel entrant qui après 30 secondes sur le terrain se voit servir un caviar au point de penalty par Gwenolé et d’une reprise du plat du pied trompe le gardien (2-0). Coaching gagnant pour Clem, exceptionnellement coach sur cette première période! Les visseichais se libèrent et accelèrent encore afin de tuer le match avant la mi-temps. Chose faite par un Ben Simon plus que présent offensivement -qui après un raid dans la défense adverse et un bon relais avec Glen– crucifie le gardien avec un pointu dont il a le secret. Retour au vestiaires sur ce score de 3 à 0 ou la causerie habituelle porte plus sur la soirée de la veille que sur le match….

Début de deuxième mi-temps et comme on pouvait s’y attendre Visseiche retombe dans ses travers…  Au lieu de faire tourner le ballon afin de faire courir l’adversaire (qui cela dit en passant avait une moyenne d’age de 40 ans) recommence à lancer des grandes tringles vers les attaquants qui perdent leurs duels. Les joueurs du Sel reprennent confiance et s’installent dans le camp des blancs. Ce qui devait arriver arrive, la défense cède (pas aidée il est vraie par les 2 premières lignes qui se relâchent au pressing) laisse le 9 adverse aller tromper Ju (3-1). Malgré un nombre de contres importants pour les locaux, les attaquants semblent en panne de réussite, et même quand Gildas semble pouvoir ouvrir son compteur, sa frappe fuit le cadre. Du coup le Sel se prend à rêver d’un exploit lorsque sur une nouvelle offensive leur intenable n°9 se joue littéralement de Gwendal pour battre Ju une deuxieme fois dans l’après-midi (3-2). La fin de match est très poussive et sur un coup franc bien frappé Julien sauve la baraque, sa parade déviant le ballon sur la barre. C’est sur cette dernière action que Dédé siffle la fin de la rencontre, et permet a l‘ESVA B d’enregistrer une nouvelle victoire qui laisse les équipes de tête (La Bosse de Bgne, Bel Air) a portée.

janzeus

  • ES Visseiche Vétérans – US Janzé :  0-3

Il fallait bien que ça arrive… Les vétérans ont dû s’incliner en championnat pour la première fois de la saison à domicile face à Janzé. Déjà bourreaux des visseichais en finale de coupe Vétérans l’an passé, les janzéens sont venus à bout des gris sur un score net (3-0).

– Fiches de match –

RH.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s