Weekend du 25-11: Piré & Bais

Un temps incertaines avec la pluie qui continue de faire douter de l’état des terrains, les rencontres des 2 équipes seniors ont finalement bien eu lieu, avec le beau temps en bonus. L’équipe A devait confirmer sa belle forme, avec un bon test contre un relégué de D2, Piré sur Seiche, et l’ESVA B jouait le derby contre la réputée rugueuse équipe de Bais. Les vétérans tentaient eux l’exploit vendredi soir, à Châteaugiron.

  • Piré s/Seiche ES – ES Visseiche :  1-5

résumé par JC « à la douzaine »: 

Suite au retard de Kinou, c’est Max qui prend le brassard au détriment d’un Mama affichant sa déception.

La compo de départ, un 4-4-2 classique à la nantaise (de l’époque où ils gagnaient) cher au coach Yannick:
   Marius – Antoine, Max, Kiki, Ronan – Jo, Manu, Yo, Dany – Benji, Jc                                   (rmp: Kinou, Ben S., Jean-Phi)

L’ESVA rentre bien dans son match et fait tourner le ballon. La 1ère escarmouche est pour JC, qui frappe trop mollement après une longue passe en profondeur de Jo. Les mêmes acteurs remettent ça 5 minutes plus tard, sans réussite, JC trouve la barre en reprenant de la tête un coup franc de Jo bien brossé. Mais les blancs trouvent la faille entre les jambes du gardien de Piré, qui se fait surprendre par un dégagement visseichais… Benji a bien suivi et peut ouvrir la marque dans le but vide (1-0). Le buteur se mue en passeur dans la foulée, Benji sert JC en profondeur, qui dribble le gardien pour aggraver le score (2-0). Les joueurs de l’ESVA très remuants dans cette première demi-heure, se montrent une nouvelle fois dangereux par JC, qui se fait sécher par le gardien dans la surface. Ca joue trop vite pour l’arbitre, trop loin de l’action, qui signale coup-franc. Le gardien local s’en sort indemne, le coup-franc est contré. Visseiche s’essoufle un peu lâche du lest au marquage. L’attaquant de Piré en profite, percute et sert son #10 esseulé en retrait qui trouve la lunette de Marius (2-1). Piré reprend du poil de la bête! Kinou lancé par JC dans le dos de la défense croit redonner l’avantage aux siens, mais Dédé (sans doute l’oeil déjà orienté vers la buvette) lève son drapeau pour annuler le but… et voit Kinou bouilloner.

Les visseichais connaissent le couplet, il faut marquer un autre but pour se mettre à l’abri. D’entrée de 2ème période, Kinou centre à ras-terre pour JC qui élimine le dernier défenseur sur son contrôle et crucifie le gardien impuissant d’une frappe croisée (3-1). Mais à nouveau les blancs se relâchent et le jeu devient haché et tendu. Max, lui se détend et fait ses petites frayeurs habituelles à l’équipe: il se troue sur un contrôle et voit l’attaquant partir au but… Sans doute frustré de son maigre bilan en termes de cartons depuis le début de saison, il le tacle sèchement par derrière et se prend une biscotte logique. L’ESVA reprend le contrôle des débats à l’heure de jeu: Benji élimine 2 joueurs mais le gardien vient lui chipper la balle dans les pieds. Piré a bien quelques derniers sursauts mais Marius fait rempart, perdant même son bras shooté par un attaquant adverse. La défense locale est à la peine, et Kinou enfonce le clou façon Messi, servant JC sur un plateau après un slalom dans la surface (4-1). Marius retrouve lui l’utilité de son bras meurtri et sort son arrêt du match sur un beau face à face qui voit l’attaquant adverse se prendre la tête. Puis Kinou débloque enfin son compteur sur une belle accélération, il lobe le gardien (tout le monde retient son souffle) et c’est dedans (5-1)! Enfin le vétéran a clairement affiché ses intentions et signe une bonne performance, le poids du brassard était il trop lourd pour lui?

L’équipe s’est démontrée nettement supérieure techniquement par rapport à Piré, on retiendra la bonne défense de Visseiche solide, les milieux combatifs et les attaquants réalistes. La série continue!

  • Bais US B – ES Visseiche B:  0-5

par Alex la Danz’: 

En ce dimanche ensoleillé, l’équipe B se déplaçait à Bais pour un derby. Première surprise à l’arrivée chez les voisins, la pelouse n’a pas été tondue et le terrain n’est pas de très bonne qualité.

Cela n’empêche pas les blancs de bien entamer leur match en posant bien le jeu au milieu. Sur l’une des premières offensives Fab Desnos récupère le ballon à l’entrée de la surface et s’en va seul dribbler le gardien (1-0). Le match est lancé! Ce but n’a pas pour effet de réveiller les locaux qui encaissent un second but d’Emeric qui reprend un centre de Fab Desnos venant de la droite (2-0). Le break est fait et le pressing efficace perturbe la relance adversaire. Brian, grattant un ballon dans les pieds des défenseurs, est tout près d’aggraver le score, mais devant le but vide, il voit sa frappe heurter le poteau… L’ESVA B continue de pousser et sur une percée de Gwendal côté droit la défense de Bais prend l’eau. Le centre de l’ex-mayennais trouve Seb qui place un plat du pied « sécurité » dans le petit filet (3-0). Les verts esquissent une timide réaction mais Julien reste vigilant. Retour aux vestiaires avec un avantage confortable de 3 buts pour les hommes du coach Le Guen (pas Paul). A souligner côté blanc le travail de sape effectué par Alex M. qui a totalement éteint  l’ancien visseichais Ludo au cours de ces 45 minutes.

Dès la reprise, Bais met la pression sur la défense de Visseiche qui plie mais ne rompt pas, bien aidée par Julien qui fait le boulot dans ses cages. C’est le moment choisi par les blancs pour placer un contre assassin. Clem bien lancé par Romain D. prend de vitesse son défenseur (eh oui!) et sert Emeric qui reprend du genou (4-0). Le minot signe son premier doublé et Bais n’y est plus. Le match perd de son intensité mais suite à une bonne frappe aus 20 mètres de Romain D. -le Steed Malbranque de l’ESVA- (qui reprenait la compétition après 7 ans de pause) détournée par le gardien, Alex M., tel un renard des surfaces, propulse le cuir au fond des filets pour porter la marque à 5 buts à 0. C’est l’occasion pour Jean-Louis de finir le match en position de 9 et de faire admirer son jeu dos au but.

Apres le faux pas contre Bel Air, Visseiche B reprend sa marche en avant.

  • US Châteaugiron – ES Visseiche Vétérans :  5-0

Pas de miracle pour les vétérans, qui sortent sans rougir de la coupe départementale, après la rencontre jouée sur terrain synthétique. Malgré une bonne résistance face à une très grosse équipe d’anciens, Châteaugiron, les vétérans ont dû s’incliner par 5 buts à 0.

– Fiche de match –

RH.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s